Déjà 6 mois ! C’est fou, on ne les a pas vu passer !

Les premiers mois, et puis l’Espagne

Les premières galères passées, l’eau dans le camping-car, les douches froides, nous avons pris la route pour l’Espagne.

Se ressourcer, prendre un maximum de soleil, faire des visites de fou.

Et nous sommes rentrés en France. Parce qu’avoir une entreprise a pour conséquence une liberté assez limitée. Il faut prendre des rendez-vous, faire des suivis, un inventaire… Des tas de trucs pas très rigolos mais indispensables.

Les rendez-vous du mois de janvier

Une échéance stressante nous attendait, fin janvier. Celle de notre contrôle pédagogique. Je ne m’étendrais pas sur le sujet ici, mais il ne s’est pas très bien passé. Ce qui a eu pour conséquence pas mal de rebondissements et de réflexions.

Nous avons aussi eu un rendez-vous pour notre RSA. Car oui nous ne vivons pas totalement de notre boutique, alors le RSA permet un complément, pas négligeable du tout.

Tout cela mis bout à bout a ébranlé la fragile sérénité que nous avions au retour de l’Espagne. La vie atypique d’entrepreneurs peut à tout moment être balayé, comme un château de cartes.

Les envies et les projets

Vous avez du vous en rendre compte, nous sommes des gens de projets.

C’est simple, dès que je prends une douche, j’ai une idée. Elles ne vont pas toutes au bout, mais certaines restent et mûrissent.

Nous aimons régulièrement changer de vie, bouger, sortir de notre zone de confort. C’est ainsi, on ne nous changera pas.

Cela va faire un an que j’ai commencé, tout doucement, une reconversion.

Mais si ! Souvenez-vous ! J’ai suivi 3 formations, tri – filage et tissage. Je sais que ce n’est pas quelque chose qui me fera vivre dans l’immédiat et j’aime toujours autant vous conseiller et vous proposer des moyens de portage, nous n’abandonnons pas Kangooroule !

Ronan quant à lui, rêve de Fab Lab. Un lieu ouvert à tous où bricolages, entraide et papotages seront vivants et présents.

Mais où faire tout ça ?

Vous ne le savez pas, mais notre premier voyage en France, après les rencontres, avait pour but de visiter un maximum de régions. Pour choisir un lieu où s’installer.

C’était clair dans nos têtes que lorsque la vie nomade ne nous irait plus, nous changerions.

Le souci c’est qu’elle nous va toujours, mais nous avons des frustrations, liées au manque de place.

Nous pourrions vendre Petit Caillou et acheter plus grand. Mais ça ne nous plaît pas, nous aimons pouvoir nous garer n’importe où.

Autre souci, et là j’ai du mal à l’admettre, je suis fatiguée.

Fatiguée de me battre contre des moulins à vent. Fatiguée de me battre pour vivre d’un travail qui ne rapporte pas. Il y a 2 ans j’ai commencé à moins travailler, à passer plus de temps en famille. Imaginez que pendant notre Tour de France je sortais assez peu, car je travaillais tout le temps.

Et j’ai aimé ça, je me suis rendue compte que ma santé mentale quittait le navire.

Cette année j’ai mis un stop à tout ça. J’ai commencé à voir une psychologue, je découvre peu à peu mon hypersensibilité, liée possiblement à un haut potentiel (je vais passer le test, quand j’aurais un peu de sous). Cela m’aide à me comprendre et à ne pas tomber dans des travers obsessionnels et perfectionnistes.

Si vous avez envie d’en parler je suis tout à fait ouverte, j’ai mis du temps à accepter mon atypisme 😉

Oui et donc, mais on fait quoi ?

Lors de notre passage à Felletin l’année dernière, nous avons découvert une région magnifique et qui pouvait nous offrir pas mal de choses, pour de futurs projets.

Alors après tous ces rendez-vous éprouvants, nous avons filé vers la Creuse !

Mardi nous avons visité une maison (en location) et lundi nous avons rendez-vous avec un courtier, pour étudier toutes les possibilités qui s’offrent à nous.

J’ai envie de moutons, de bains de laine, de tissages d’écharpes de portage et de créations de vêtements. Nous voulons de la place pour accueillir des formations, et surtout trouver une sérénité que nous n’avions plus depuis 5 ans.

Je vais aussi voir pour contacter Initiative Creuse, ainsi que la CCI. Nos nouveaux projets seront mieux accompagnés que le précédent.

Et je vous assure que ça m’enthousiasme autant que ça me fait flipper.

Mais ça nous appelle, alors allons-y ! C’est comme ça que nous fonctionnons 😉

Je le redis mais la boutique est toujours là, notre revirement 100% portage est entamé et les retours sont géniaux !

Alors, vous voulez suivre tout ça ?

Julie

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com