Si Tencel, Kapok, Soie Tussah, Repreve ou encore Seacell ne vous disent rien, bienvenue ! Essayons de décrypter ensemble ce que sont ces matières et ce qu’elles apportent à votre écharpe de portage.

Commençons par le plus courant, le coton

Fibre la plus produite au monde, il est généralement bio et certifié GOTS* ou Oeko Tex dans les écharpes de portage. Cela a une véritable importance car votre bébé sera en contact direct avec le tissu, il faut donc éviter les produits toxiques/pesticides.

Facile à entretenir, c’est ce qu’on appelle dans le monde du portage une écharpe « easy care », vous ne craindrez pas les tâches ni les petits doigts sales de vos enfants sur votre beau tissu. Plus de peur que Jean-Gaston vienne manger un muffin au chocolat dans votre écharpe de portage (ouf !).

Point grammage :

Pour les écharpes en coton il peut avoir son importance. Autour de 200 à 270/280gm2 vous pourrez facilement l’utiliser avec un nouveau né et un bambin. Vers 290/330gm2 l’écharpe sera plus épaisse et donc plus « soutenante », plus moelleuse sur vos épaules.

Et à partir de 330/390gm2 mon alerte interne crie « couette ! », pour celles qui aiment les tissus très épais donc 🙂

Retrouvez notre sélection d’écharpes, slings et porte bébés en coton ici.

Écharpe Little Herringbone Rainbow Light
Le préféré des petits bébés, le bambou

Attention, la viscose de bambou est très souple et douce, la fibre par contre n’est pas aussi souple et est par contre plutôt soutenante avec du grip (de l’accroche).

Imputrescible, très agréable à nouer, pour débuter je lui trouve plein de qualités. Par contre la façon de traiter la viscose de bambou n’est pas des plus écologiques.

Notre sélection en bambou est ici.

Echarpe Little Frog Bambou Spectrolite
Celle que je préfère en été, le lin

Matière plus écologique que les deux précédentes, le lin est bourré de qualités :

  • hypoallergénique
  • respirant et toucher frais
  • thermorégulateur

Combiné au coton il donne une écharpe douce, souple et soutenante. Elle demandera un peu plus de rodage cependant (rien d’insurmontable, en tous cas moins que l’Himalaya).

Nos écharpes et porte-bébés en lin sont ici.

Sling Didymos Crepellino Rosso
Une autre matière naturelle, le chanvre

Sa culture est elle aussi écologique (youpi !). Oubliez le tissu en toile de jute qui gratte, les fabricants d’écharpes sont attentifs à votre confort.

Mélangé avec du coton, quelque fois de la soie ou du bambou, le chanvre apporte soutenance, protection naturelle du tissu et n’attire pas les saletés.

Tout le chanvre est ici.

Écharpe Yaro Bordeaux Natural Hemp
Le Seacell® , cette matière venue de la mer

Fibre créée à partir d’algues et de cellulose, elle favorise l’évacuation de l’humidité mais calme aussi les démangeaisons. Il paraît même qu’elle diffuse magnésium, calcium et de la vitamine E. Une écharpe bonne pour la santé en somme.

Pour ce qui est des sensations, le Seacell® apporte un côté respirant, doux et presque infroissable. Et il paraît que ça sent un peu la marée au début, mais juste au début.

Écharpe Jungle Seacell Anémone de Néobulle
Le Kapok, fibre végétale très légère
Fibre du Ceiba pentandra qui sert à faire du Kapok

Tiré du fruit du kapokier, que l’on appelle aussi le « fromager » (ouh miam), un arbre que l’on trouve loin de chez nous, sur l’île de Java.

Imputrescible, imperméable, hypoallergéniques, mais très inflammable (attention donc).

Le Kapok apporte de la douceur et de la thermorégulation, cela donne des écharpes très confortables.

Tencel, respect de la nature et qualités de la fibre

Le Tencel, ou Lyocell est une fibre artificielle (donc pas naturelle) tirée de l’eucalyptus. Respectueuse de l’environnement, résistante et respirante, le tencel est une super fibre qui apporte beaucoup de douceur aux écharpes.

Elle est aussi hypoallergénique et absorbe très bien l’humidité.

Notre boutique propose quelques modèles d’écharpes et slings avec du Tencel ici.

La Lovely Rainbow Red de Little Frog
Le Modal une fibre créée par l’homme

Elle est obtenue en filant des fibres de cellulose du bois (généralement du hêtre). Le modal est capable d’absorber l’humidité de l’air (2 fois plus que le coton, pas mal non ?).

Vous ne le trouverez pas seul dans la composition d’une écharpe de portage, elle sera le plus souvent mélangée, avec du coton par exemple.

Sa spécificité tient au fait que, même après plusieurs lavages de votre écharpe, elle restera douce et souple. Et elle ne rétrécira pas.

Notre sélection avec du modal, ici.

Elvish Fire Grad Malachite Modal de Yaro
La Ramie, venue de l’ortie mais qui ne pique pas

Fibre résistante, imputrescible, de la famille de l’ortie et cultivée depuis 6000 ans, découvrons la Ramie.

La fibre de la Ramie est extraite de la tige de celle-ci. On y trouve de la cellulose de très bonne qualité.

On peut ensuite fabriquer du papier ou encore du tissu, ce qui nous intéresse cette fois-ci.

Pour les amoureux des tissus brillants et résistants, la ramie pourra facilement remplacer la soie.

Echarpe Yaro Four Winds Spring Sunrise Grad Ramie
La Soie, une fibre douce et qui ne glisse pas

Fabriquée par le vers Bombyx pour y faire un cocon, la soie est une fibre précieuse qui apporte de la brillance aux tissus.

Elle représente une des fibres les plus fortes qui existe, mais si elle est mouillée elle perd 20% de sa force, attention donc.

Autre chose à prendre en compte, si la fibre de soie est étirée elle a du mal à reprendre sa forme. C’est pour cela que vous ne trouverez pas beaucoup de pourcentage de soie dans les écharpes qui en contiennent.

La soie que je vois le plus souvent dans les compositions des écharpes est la Soie Tussah.

Ce n’est pas le même vers, celui-ci est « sauvage » et il se nourri des feuilles de chêne. La Soie Tussah aura un aspect plus irrégulier et apportera une qualité d’inusabilité aux tissus.

Quand à la Soie Bourette, c’est la soie plus grossière qui entoure le cocon du vers à soie.

Le procédé pour obtenir de la soie est souvent peu éthique et implique de la souffrance animale, la Ramie par exemple peut être une alternative.

Vous cherchez un moyen de portage avec de la soie ? C’est ici.

Sling Lennylamb Monstera Urban Jungle
La Laine, cette super fibre naturelle

Je ne suis pas très objective car j’adore la laine.

Thermorégulatrice, absorbant l’humidité, un peu élastique mais ne reprenant pas facilement sa forme, la laine est parfois présente dans les écharpes de portage.

La laine mérinos est la plus douce et la plus fine que je connaisse, c’est souvent elle que l’on trouve dans la composition des écharpes.

Parfaite en hiver mais un peu chaude en été, cela dépend bien sûr du pourcentage de laine contenu dans votre tissu préféré.

Les moyens de portage de notre boutique contenant de la laine sont ici.

Yaro Hipster Contra Red Wool

Généralement ces fibres (excepté du coton) ne se retrouvent pas seules dans un moyen de portage. Elles ne seraient pas pratiques/agréables/confortables/bon marchés. Alors elles sont mélangées, ce qui peut donner de merveilleuses compositions.

Vous hésitez sur un modèle ? Envoyez nous un message, nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.

Sources : https://www.consoglobe.com/nouvelles-fibres-textiles-ecologiques-cg/2

https://www.neobulle.fr/echarpe-tissee-jungle/744-echarpe-de-portage-jungle-marine.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Laine#Caractéristique

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/bourrette/10683

  • GOTS : Label de référence des tissus biologiques. Cela garanti un tissu sans métaux lourd, sans formaldéhydes ni enzyme OGM ou produits cancérigènes. Le label est très stricte et prend aussi en compte l’interdiction de travail des enfants, de travail forcé et la sécurité des travailleurs.
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com